Sens et finalités du numérique en éducation : regards croisés 3. Cédric Fluckiger

Résumé

Résumé en français

Entretien avec Cédric Fluckiger (professeur des universités à l’université de Lille) dans la série “Sens et finalités du numérique : regards croisés”.

Résumé en anglais

Meaning and purposes of the digital education, crossed viewpoints : interview with Interview with Cédric Fluckiger (full professor at the University of Lille) in the series “Sens et finalités du numérique : regards croisés”.

Multiplier les points de rencontre entre chercheurs et praticiens pour comprendre comment les activités scolaires se modifient avec les technologies.

Introduction

Pour contribuer à la compréhension des évolutions en cours, la DNE poursuit ses entretiens avec des acteurs du monde de la recherche et des praticiens de l’éducation, en leur posant une même série de questions.

Il s’agit, sur un format court, de proposer à différents acteurs de partager leurs réflexions et leurs travaux sur les sujets des représentations et des innovations pédagogiques en lien avec les pratiques numériques.

Une première série d’entretiens a été publiée en mai-juin 2020 dans le cadre de la préparation des Etats généraux du numérique pour l’éducation (qui se sont tenus les 4-5 novembre 2020 à Poitiers) [Voir liste complète ci-dessous].

Ces Etats généraux ont débouché sur une série de propositions, parmi lesquelles deux concernent les actions avec la recherche :

10 – Favoriser les projets associant chercheurs et enseignants pour une conception collaborative d’outils adaptés aux besoins de la communauté éducative et une analyse de leurs usages

32 – Aider les laboratoires de recherche et assurer le transfert des innovations

Cette deuxième série d’entretiens, en écho au Forum international du numérique pour l’éducation – Colloque In Fine 2022, vise à interroger et parfois ré-interroger le sens et les finalités du numérique pour l’éducation à la lumière des actions conduites par les acteurs du monde de la recherche et par les praticiens du numérique éducatif dans les territoires académiques.

Ces regards croisés visent à contribuer à l’intelligibilité des grands enjeux du numérique pour l’éducation et au partage des potentialités pédagogiques pour les professeurs, formateurs ou personnels d’encadrement.

Entretien avec Cédric Fluckiger

Cédric Fluckiger est professeur en sciences de l’éducation à l’université de Lille et membre du laboratoire CIREL (EA 4354) de l’université de Lille (Fluckiger, 2022). Après avoir été ingénieur en informatique et réseaux, dans le domaine de la visioconférence au sein de France Telecom R&D, il a soutenu en 2007 une thèse de doctorat (Fluckiger, 2007) sur l’appropriation des technologies numériques par les collégiens (à l’école, dans la famille et avec les pairs, notamment leurs usages des blogs et réseaux sociaux, dans une optique à la fois didactique et sociologique). Il s’agissait de faire se rencontrer une approche sociologique, inspirée de la sociologie dispositionnelle de Bernard Lahire et une approche didactique, attentive aux pratiques familières des élèves pour mieux comprendre les enseignements liés à l’informatique.

Source : Source : (Fluckiger, 2007)

Le champ du numérique pour l’éducation

1. Sur quoi portent principalement vos travaux ou projets actuels ?

Je travaille actuellement sur deux grandes lignes de recherche. D’une part je travaille sur les contenus informatiques à l’école primaire et secondaire, notamment à travers les dispositifs d’évaluation (j’ai travaillé notamment sur le B2i à l’école et au collège, remplacé aujourd’hui par le Cadre de Référence des Compétences Numériques des Enseignants (CRCNE) et Pix) et les conceptions et représentations qu’en ont enseignants et élèves. Actuellement, nous menons au sein du projet ANR IE-CARE (IE-CARE, 2018) des recherches pour comprendre comment les enseignants se saisissent des programmes qui instituent des contenus de programmation à l’école primaire.

Source : (IE-CARE, 2018)

D’autre part, je travaille sur les usages en contexte éducatif, par les étudiants, d’outils numériques quotidiens (Facebook, mail, traitement de texte, etc.).

Ces deux lignes de recherche pourraient facilement être rattachées à deux grandes manières de considérer l’informatique dans l’éducation : l’informatique peut-être l’objet des apprentissages, ou alors il peut être un outil pour apprendre autre chose. En réalité, ce que l’on sait et ce que j’essaie de contribuer à éclairer, c’est que les deux sont liées. Utiliser un outil d’écriture collaborative, pour un étudiant, nécessite tout un processus d’apprentissage et d’appropriation. L’enjeu est de comprendre comment se construit une littératie numérique large qui recouvre à la fois des usages du numérique et les moyens de comprendre ce qui se passe derrière l’écran.

Source : (Fluckiger, 2018a)

Pluridisciplinarité

2. Y a-t-il une citation inspirante dans le contexte complexe actuel que vous souhaiteriez partager ?

Une citation que je trouve particulièrement d’actualité est celle de Michel Mirabail qui date pourtant de 1990 : « Posséder une culture informatique , c’est pouvoir agir le moment venu en homme averti, compétent, responsable. C’est être capable de penser concrètement, par le choix éclairé des matériels et la connaissance des démarches réellement adaptées, sa propre pratique professionnelle. » (Mirabail, 1990 p. 14). En effet, l’enseignement de l’informatique est souvent pensé en termes de compétences, dans le sens de ce qu’un individu du 21e siècle a besoin de savoir faire dans la société numérisée actuelle. Certes, mais le mouvement actuel de redéfinition des contenus scolaires autour des compétences conduit à rendre moins prégnante la finalité de l’école d’une formation à une culture scientifique et technique large.

Or la pandémie de Covid a bien montré l’intérêt que la population ait des notions scientifiques sur les virus, l’ADN, etc. ne serait-ce que pour pouvoir, en tant que citoyen, se saisir des débats (épidémie, isolement, vaccins, etc.). Il en est de même pour la numérisation de la société : l’école pourrait plus nettement se poser la question de ce que les individus doivent savoir et comprendre pour s’orienter dans un monde où nous sommes couverts d’objets connectés et communicants.

Source : (Fluckiger, 2020b)

Compétences et formation

3. Depuis la crise sanitaire de 2020 comment voyez-vous évoluer les compétences des membres de la communauté éducative (personnels d’encadrement, enseignants, élèves, parents…) et les défis en cours ou à venir pour l’éducation et la formation ?

La pandémie a très nettement augmenté la nécessité, pour tous les membres de la communauté éducative, de savoir maitriser les outils de production, de partage et de communication. Il a bien fallu assurer la « continuité pédagogique » : cela suppose de se saisir d’outils de communication, mais aussi de réfléchir à la manière dont les contenus peuvent être organisés, structurés, mis en forme pour une diffusion à distance.

A l’école primaire notamment, les conseillers pédagogiques et les IEN ont joué un rôle crucial. Cela montre que la société a sans conteste franchi un pas dans l’intégration du numérique à l’école : avec toutes les difficultés rencontrées, avec des inégalités persistantes, il a malgré tout été possible de passer, à une échelle peu imaginable auparavant, à des formes à distance et hybrides d’enseignement.

La recherche continue à identifier des difficultés, à analyser les processus spécifiques d’enseignements hybrides, des thèses sont en cours (comme celle de Laure Sochala effectuée au sein de l’équipe Recifes-CIREL). Il s’agirait selon moi de se poser la question de la manière dont l’institution éducative dans son ensemble pourrait bénéficier de ces travaux : pas uniquement sous la forme d’une attente que la recherche donne des solutions ou des méthodes « qui marchent » (nous savons depuis longtemps à quelle point la recherche de « la méthode qui marche » est une illusion), mais par un travail commun entre chercheurs et praticiens pour donner à la communauté éducative des moyens de comprendre ce qui se passe… pour travailler conjointement à améliorer les pratiques.

Questions de recherche

4. Cette crise génère-t-elle selon vous de nouvelles questions de recherche, ou à tout le moins le renouvellement de questionnements déjà traités ?

Plus que des nouvelles questions, la crise du Covid a mis au jour l’évolution profonde du système éducatif, au sein duquel le numérique est désormais aussi indispensable que l’électricité. De nouveaux terrains ont été ouverts pour les chercheurs : les formes de mise à distance des apprentissages et d’hybridation ne concernent plus seulement le supérieur, quelques formations spécifiques ou des situations particulières (hospitalisations longues, etc.) sont passées à une échelle de masse. Or, précisément, cela change les choses en posant la question des inégalités face au numérique : presque toutes les familles avec des enfants scolarisés disposent d’ordinateurs et de connexion à Internet au domicile, certes. Mais quand une famille a un ordinateur et quatre enfants, lorsque les cours sont à distance ou les manuels numériques, à quelle heure suppose-t-on que le dernier enfant à se connecter pourra aller se coucher ? C’est là que, plus que des statistiques, il importe de regarder précisément comment se déroulent les enseignements dans les conditions effectives au sein des familles et des classes.

EMI-Esprit critique

5. Dans notre société contemporaine, au regard des défis en matière de citoyenneté et d’éducation aux médias et à l’information, ou d’éducation à l’esprit critique, comment évoluent ou devraient évoluer les compétences en matière d’éducation à la citoyenneté numérique ?

On a généralement tendance à penser les différentes « éducations à » en silos : éducation au numérique, aux médias et à l’information, à l’esprit critique… Or toutes ces dimensions sont imbriquées. Comment comprendre que les réseaux sociaux nous enferment dans des « bulles cognitives », par le biais de leurs algorithmes de suggestion des contenus… si l’on ne comprend même pas ce qu’est un algorithme ? Comment avoir un esprit critique sur l’information sans compréhension des bases de la mise en forme des documents ? En réalité, pour comprendre ces questions, il est nécessaire d’avoir des connaissances issues de plusieurs domaines disciplinaires, pour lesquelles il serait nécessaire de donner à voir aux élèves comment elles s’agencent les unes par rapport aux autres.

A mon sens, faire évoluer les compétences liées à la citoyenneté numérique suppose une réflexion, assez en amont, sur ce qu’il est important d’enseigner et un travail au sein de disciplines scolaires, qui donnent sens à ces connaissances. Les logiques de compétences, pilotées par l’aval, par le « à quoi cela peut servir » peinent à construire des connaissances solides et transposables.

Expression libre

6. En quelques mots, que partageriez-vous si vous deviez synthétiser les enjeux ou le sens du numérique éducatif ?

Le numérique éducatif ne va pas « transformer l’école », comme on l’entend si souvent. En réalité il s’agit d’une vieille illusion qui a accompagné toutes les vagues technologiques et ce qu’on entend aujourd’hui sur les learning analytics ou l’IA est presque un copier-coller de ce que disait Thomas Edison sur le cinéma en 1913 (Edison & Smith, 1913). En revanche, l’école doit trouver quelles technologies peuvent être utiles et à quoi elles peuvent l’être, par des études fines et contextualisées, en fonction du type d’élèves (très jeunes, en difficulté scolaire, dys…), du type de matière scolaire, etc. Cela ne peut se faire qu’en multipliant les points de rencontre entre chercheurs et praticiens, qui ont chacun un type de connaissances sur la question, connaissances scientifiques et connaissances pratiques. L’enjeu est de comprendre comment les activités scolaires se modifient avec les technologies, plus que de savoir si telle ou telle technologie a un « effet », un « impact » ou une « efficacité », puisque précisément c’est toute l’activité éducative qui bouge.

Source : (Canopé Ile-de-France, 2017)

Par ailleurs, à travers cette prise en compte de la technologie, l’école est aussi un point de rencontre entre les jeunes générations et la technologie, pour reprendre l’idée d’Olivier Grugier (Grugier, 2016). Outre les jeux ou les réseaux sociaux, les élèves rencontrent aussi à l’école les outils bureautiques, mais aussi, éventuellement, le fonctionnement des réseaux informatiques eux-mêmes, l’architecture des ordinateurs, des concepts informatiques et de programmation… On quitte alors un usage ludique et immédiat pour entrer dans un rapport d’apprentissage avec le numérique. Il y a là de nouveaux contenus d’enseignement, de nouvelles activités, qui devront trouver leur place aux côtés des contenus mathématiques, linguistiques, scientifiques, littéraires, etc. C’est là un enjeu culturel considérable mais aussi et surtout une perspective enthousiasmante.

Références

Edison, T., & Smith, F. J. (1913, juillet 9). The evolution of the motion picture. The New York dramatic mirror. http://www.laviemoderne.net/images/forum_pics/2017/20171116%20New%20York%20NY%20Dramatic%20Mirror%201913%20Mar-Apr%201914%20Grayscale%20-%200690.pdf

Fluckiger, C. (2007). L’appropriation des TIC par les collégiens dans les sphères familières et scolaires [Thèse, École normale supérieure de Cachan – ENS Cachan]. https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00422204

Fluckiger, C. (2022, août 23). Cedric FLUCKIGER – Université de Lille. Université de Lille – Pages professionnelles. https://pro.univ-lille.fr/cedric-fluckiger

Grugier, O. (2016). Rencontre avec de nouveaux objets à écrans tactiles à l’école et moments d’éducation technologique. Sticef, 23(1), 133-157. https://www.persee.fr/doc/stice_1764-7223_2016_num_23_1_1695

IE-CARE, un projet ANR – Une recherche pluridisciplinaire au service de l’Informatique scolaire. (2018, 2021). IE-CARE. http://iecare.lip6.fr/

Mirabail, M. (1990). La culture informatique. Aster : Recherches en didactique des sciences expérimentales, 11(1), 11‑28. https://doi.org/10.4267/2042/9117

Parmi les publications de Cédric Fluckiger

Adam Englund (Réalisateur). (2018, octobre 29). Penser les inégalités face à la culture numérique—Cédric Fluckiger. https://www.youtube.com/watch?v=IncudMEHwtk&ab_channel=Cit%C3%A9del%27architectureetdupatrimoine

Baron, G.-L., & Fluckiger, C. (2019). Informatique à l’école primaire : Perspectives en termes de recherches et d’innovations. EPINET, revue électronique de l’EPI, 211. http://epi.asso.fr/revue/articles/a1901b.htm

Baron, G.-L., & Fluckiger, C. (2021). Approches et paradigmes pour la recherche sur les usages éducatifs des technologies. Enjeux et perspectives. Revue canadienne de l’apprentissage et de la technologie, 47. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03349957

Bernard, F., & Fluckiger, C. (2019). Innovation technologique, innovation pédagogique. Éclairage de recherches empiriques en sciences de l’éducation. Spirale – Revue de recherches en éducation, 63(1), 3‑10. Cairn.info. https://www.cairn.info/revue-spirale-revue-de-recherches-en-education-2019-1-page-3.htm

Canopé Ile-de-France (Réalisateur). (2017). «  Des usages des réseaux sociaux aux usages scolaires » Cédric Fluckiger. Université de Lille. https://www.youtube.com/watch?v=Miz7X6Z4nno

Collin, S., Brotcorn, P., Fluckiger, C., Grassin, J.-F., Guichon, N., Muller, C., Ntebutse, J. G., Ollivier, C., Roland, N., Schneider, É., & Soubrié, T. (2016, mars 18). Vers une approche sociocritique du numérique en éducation : Une structuration à l’œuvre [Article de revue professionnelle]. Adjectif.net. https://archipel.uqam.ca/12242/

Delamotte, E., Jeanne, P., Odile Chenevez, Loicq, M., Serres, A., Fluckiger, C., Ballarini-Santonocito, I., & Fontaine, M.-L. C. L. (2017). Convergences et divergences des trois cultures de l’information (Info-doc, Info-média, Info-data) : Deux corpus de textes sous la loupe d’ALCESTE. (p. 93 p.) [Report]. ANR (Agence Nationale de la Recherche – France). https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01552080/document

Fluckiger, C. (2008). L’école à l’épreuve de la culture numérique des élèves. Revue française de pédagogie, 163, 51‑61. http://rfp.revues.org/978

Fluckiger, C. (2014). Outils numériques, continuités et ruptures entre pratiques scolaires et pratiques personnelles. Recherches, 60. https://www.revue-recherches.fr/wp-content/uploads/2016/07/057-068_R60_Fluckiger.pdf

Fluckiger, C. (2016a). Culture numérique, culture scolaire : Homogénéités, continuités et ruptures. Diversité, VEI, 185, 64‑70. http://hal.univ-lille3.fr/hal-01588410

Fluckiger, C. (2017a). Innovations numériques et innovations pédagogiques à l’école. Recherches, 66, 119‑134. https://hal.univ-lille.fr/hal-01588403

Fluckiger, C. (2017c). Une approche didactique de l’informatique scolaire volume 1 : Synthèse des travaux [HDR, Université de Lille]. https://hal.univ-lille.fr/tel-02128448

Fluckiger, C. (2017d). Les technologies numériques à l’école, quel bilan ? http://hal.univ-lille3.fr/hal-01613680

Fluckiger, C. (2018a). La culture numérique contre la culture scolaire ? Des mythes à la construction d’un problème scientifique. Séminaire de l’IREDU Institut de Recherche sur l’EDUcation. https://mediaserveur.u-bourgogne.fr/protected/videos/v125ac28a2bfbhvj7nk9a9535d17uq/attachments/presentation-cedric-fluckiger.pdf

Fluckiger, C. (2018b). La forme universitaire comme analyseur des « effets » de la technologie : Perspective critique. Distances et médiations des savoirs. Distance and Mediation of Knowledge, 22. http://journals.openedition.org/dms/2329

Fluckiger, C. (2018c, octobre 18). La culture numérique contre la culture scolaire ? Des mythes à la construction d’un problème scientifique. Le serveur de diffusion de l’université de Bourgogne. https://mediaserveur.u-bourgogne.fr/permalink/v125ac26a29b919w8iwo/

Fluckiger, C. (2019). Penser les inégalités face à la culture numérique – perspective en sociologie des usages. Galimard. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02388146

Fluckiger, C. (2020a, septembre 21). Ressources et outils face à la covid-19 : Critique d’un texte du CSEN sur la recherche qui a « sa place » en éducation. Adjectif. http://www.adjectif.net/spip/spip.php?article541

Fluckiger, C. (2020b). Les usages effectifs du numérique en classe et dans les établissements scolaires. CNESCO. http://www.cnesco.fr/wp-content/uploads/2021/02/210218_Cnesco_Fluckiger_Numerique_Usages.pdf

Fluckiger, C. (2021, juin 29). Retour sur les relations entre chercheurs et praticiens et les injonctions à la recherche « translationnelle ». TACD 2021, 2e Congrès International de la Théorie de l’Action Conjointe en Didactique : Pour une reconstruction de la forme scolaire d’éducation. https://hal.univ-lille.fr/hal-03274984

Fluckiger, C. (2022, mai 12). Numérique et perspectives critiques. Ausha. https://podcast.ausha.co/pedagoscope/numerique-et-perspectives-critiques

Fluckiger, C., & Bart, D. (2012). L’introduction du B2i à l’école primaire : Évaluer des compétences hors d’une discipline d’enseignement ? Questions Vives. Recherches en éducation, Vol. 7 n° 17. http://questionsvives.revues.org/1006

Fluckiger, C., & Dumont, A. (2022, mai 9). Perspectives critiques du numérique. Pédagoscope. https://pedagoscope.ch/perspectives-critiques-du-numerique/

Théorie de l’Action Conjointe en Didactique – TACD (Réalisateur). (2021, juin). Retour sur les relations entre chercheurs et praticiens et les injonctions à la recherche « translationnelle »—Cedric FLUCKIGER congrès TACD. https://www.youtube.com/watch?v=9TuiWvOsMVo

Vandevelde, I., Fluckiger, C., & Nogry, S. (2022). Resources and textbooks for computer science education in French primary schools. IARTEM E-Journal, 14(1), Art. 1. https://doi.org/10.21344/iartem.v14i1.954

A consulter aussi

Allouche, E. (2020a, juin 8). Ecole, numérique et confinement : Regards croisés 4. Laurent Jeannin [Billet]. Éducation, numérique et recherche. https://edunumrech.hypotheses.org/1680

Allouche, E. (2020b, juin 26). École, numérique et confinement : Regards croisés 8. Eric Bruillard [Billet]. Éducation, numérique et recherche. https://edunumrech.hypotheses.org/1749

Allouche, E. (2022a, novembre 2). Sens et finalités du numérique en éducation : Regards croisés 1. Sabrina Caliaros [Billet]. Éducation, numérique et recherche. https://edunumrech.hypotheses.org/6610

Allouche, E. (2022b, novembre 8). Sens et finalités du numérique en éducation : Regards croisés 2. Christophe Piombo [Billet]. Éducation, numérique et recherche. https://edunumrech.hypotheses.org/6800

DNE-TN2. (2021, février 9). Littératie numérique et translittératie : Définitions et veille bibliographique [Billet]. Éducation, numérique et recherche. https://edunumrech.hypotheses.org/2664

DNE-TN2. (2022, octobre 14). Enjeux du numérique dans l’éducation et apports de la recherche : Infographie bilingue et livret [Billet]. Éducation, numérique et recherche. https://edunumrech.hypotheses.org/6269

DNE-TN2. (2022a, septembre 16). Numérique et jeunes : Des réseaux sociaux aux usages scolaires [Billet]. Éducation, numérique et recherche. https://edunumrech.hypotheses.org/5924


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search