Nouveaux espaces d’apprentissage, objets connectés, robotique : productions du GTnum 1

Nous publions ici deux productions du groupe thématique numérique animé par l’IFé (Institut Français de l’Education) et consacré au thème « Nouveaux espaces d’apprentissage, objets connectés et apports dans les environnements scolaires ».

La première publication est un état de l’art sur consacré à la transformation des espaces scolaires et l’accompagnement des acteurs.

Extrait du préambule : « Ce dossier a été construit dans le cadre des travaux collectifs du Groupe thématique numérique « Objets connectés, Nouveaux espaces d’apprentissage et apports dans les environnements scolaires » – GT OCEAN ; il a été rédigé par Malika ALOUANI, Caroline BROTTET-AIELLO, Edwige COUREAU-FALQUERHO.

Il correspond à un état des lieux, le plus complet possible mais non exhaustif, des facteurs et principales démarches de transformation des espaces scolaires à l’œuvre au niveau national. Il présente une analyse des enjeux pour les acteurs, met en exergue les risques et les points de vigilance à prendre en compte. Il formule également des recommandations pour accompagner la réflexion des décideurs comme des acteurs de terrain, et développer ou optimiser les dispositifs d’accompagnement. »

La seconde publication est une note de synthèse sur les enjeux des challenges robotiques en milieu scolaire.

Extrait du préambule : « Cette note est publiée en complément du « dossier de capitalisation » déjà produit par le groupe de travail numérique OCEAN et qui traite de la robotique éducative.

L’usage de l’objet « robot » à l’école apparaît explicitement dans les programmes dès le cycle 2. À ce stade, le robot est cité comme un exemple de ressource contribuant au développement des compétences mathématiques nécessaires au repérage et au déplacement dans l’espace. Mais c’est bien au-delà de ces objectifs pédagogiques relativement modestes et circonscrits qu’il s’agit de chercher les origines du développement récent de rencontres et autres compétitions de robotique en milieu scolaire.

Ainsi, le robot dans son appartenance à la grande famille des « objets techniques » trouve naturellement sa place dans le cadre des premiers enseignements de sciences et technologie dès le cycle 3, concourant à développer la pensée computationnelle des élèves au travers de situations de résolution de problèmes par la programmation informatique, qui est un contexte pédagogique naturellement propice aux échanges dans la classe et trouve ainsi son prolongement au travers d’événements réunissant différents publics scolaires allant de la maternelle aux études supérieures. »

Page du GTnum 1 sur Eduscol : https://eduscol.education.fr/cid127614/groupe-thematique-numerique-1-nouveaux-espaces-d-apprentissage-objets-connectes.html


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.