Esprit critique, éducation aux médias et à l’information : rapport sur “Les Lumières à l’ère numérique”

Résumé

Résumé en français

Publication du rapport “les Lumières à l’ère numérique” : un état des connaissances sur les désordres informationnels à l’ère numérique avec une liste de 30 recommandations.

Résumé en anglais

Publication of the report “Enlightenment in the Digital Age” : a the state of knowledge on information disorders in the digital age with a list of 30 recommendations.

Présentation générale

“Le rapport établit de manière synthétique l’état des connaissances sur les désordres informationnels à l’ère numérique et sur les perturbations de la vie démocratique qu’ils engendrent et formule des recommandations pour y faire face. Chercher à agir contre la désinformation comporte le risque de porter atteinte à des valeurs essentielles de la démocratie, telles que les libertés d’expression, d’opinion ou d’information. Les recommandations ne visent pas à éradiquer les désordres informationnels mais à limiter la propagation des contenus qui nuisent à la vie démocratique, dissuader les comportements malveillants, sanctionner les pratiques illicites, améliorer la prévention des risques et renforcer la vigilance des utilisateurs.”

Extraits

Révolution numérique et vigilance épistémique

La révolution numérique bouleverse nos modes de vie, nos économies et nos pratiques sociales. Elle transforme aussi en profondeur notre rapport à l’information. En effet, nous sommes aujourd’hui confrontés à une masse inédite d’informations disponibles et à une concurrence généralisée des points de vue, qui s’expriment sans filtre et selon une logique peu intelligible pour les utilisateurs du web et des réseaux sociaux. Cette saturation et cette dérégulation du marché de l’information en ligne mettent à rude épreuve nos capacités de vigilance épistémique, ce qui nous rend davantage perméables aux fausses informations.
Désinformation, mésinformation, infox, fake news, théories du complot… Les vocables se multiplient pour désigner ces fausses nouvelles qui circulent en ligne et sont susceptibles d’influencer nos attitudes, nos comportements, mais aussi notre représentation du monde environnant, au risque de faire émerger des réalités parallèles incommensurables et disparaître l’espace épistémique commun nécessaire à la confrontation des opinions, des idées et des valeurs, autrement dit, à la vie démocratique.”

Le rôle des algorithmes : un constat nuancé

“La connaissance scientifique sur la manière dont les algorithmes façonnent nos croyances ou nos comportements, notamment politiques, n’est pas encore stabilisée et fait parfois valoir des données et des arguments qui peuvent paraître contradictoires. Certaines recherches par exemple ont montré que les réseaux sociaux tendent à nous enfermer dans des chambres d’écho idéologiques, au seins desquelles nous rencontrons avant tout des arguments allant dans le sens de nos propres opinions. D’autres travaux exposent pourtant que la contradiction y est habituelle sur les réseaux sociaux et, d’une façon générale, que les interactions avec des individus aux opinions divergentes y sont plus fréquentes qu’on ne le croit souvent : une situation qui est de nature à générer des échanges virulents entre internautes peut même aboutir à l’expression de propos haineux. De même, certaines recherches montrent que les réseaux sociaux exposent leurs usagers à des sources d’information plus diverses que celles qu’ils consultent dans la vie hors ligne. Cependant, ce point est partiellement trompeur. En effet, l’offre des médias traditionnels sur les réseaux sociaux (sous forme de partages d’articles, par exemple) est par nature morcelée. Ceux qui consomment des informations venant de la presse par ce truchement ne lisent le plus souvent qu’un article, et sont moins susceptibles de lire l’intégralité du journal que ceux qui y ont accès dans d’autres conditions. De ce fait, ce seront souvent les thématiques plutôt que les supports qui domineront l’éditorialisation numérique. Dans ces conditions, cette diversité peut être factice, car la lecture se fera sur des thèmes préférentiels traités par des médias transverses, plutôt sur une réelle diversité de sujets.”

(…)

“Les principaux effets de la révolution algorithmique en matière d’organisation de l’information peuvent être subdivisés en trois axes (…) :

  • l’éditorialisation algorithmique : la manière dont les algorithmes régissent à la fois l’ordre et la fréquence d’apparition des informations, selon une logique de captation de l’attention ;
  • le calibrage social : la façon dont les réseaux sociaux altèrent la perception de la représentativité et de la popularité de certains points de vue ;
  • l’influence asymétrique : le fait qu’Internet permette à des individus motivés d’accéder à une visibilité numérique qui excède de beaucoup leur représentativité, rendant ainsi possible la prévalence de certains discours extrêmes qui profitent des conditions numériques pour sortir de leur espace de radicalité et diffuser leurs argumentaires.”

Éléments de définition de l’esprit critique

“Il existe plusieurs définitions de ce que l’on peut entendre par «esprit critique» dans la littérature. Leur dénominateur commun est de définir l’esprit critique comme la capacité à évaluer correctement les contenus et les sources des informations à notre disposition afin de mieux juger, mieux raisonner, ou prendre de meilleures décisions. Évaluer la qualité épistémique d’une
information consiste à déterminer si l’information a de bonnes chances de correspondre à la réalité, donc si elle mérite notre confiance. Nous pouvons donc définir l’esprit critique comme la capacité à faire confiance à bon escient, après évaluation de la qualité des informations, opinions, connaissances à notre disposition, y compris les nôtres. Il se trouve que cette compétence est une prédisposition chez l’être humain.”

Apports scientifiques sur la formation à l’esprit critique

“Plusieurs études nous permettent de penser, au-delà d’un doute raisonnable, que l’esprit critique et la pensée analytique permettent de mieux résister aux fausses informations et notamment aux théories du complot. Ils nous rendent aussi plus aptes à réformer notre jugement lorsque cela est nécessaire. Ces résultats encourageants ne sont pas seulement le fait d’études de laboratoire, ils peuvent aussi être observés dans des dispositifs pédagogiques qui ont montré les effets positifs de l’éducation à la pensée critique avec un transfert de compétences, en particulier si l’intervention est spécifiquement conçue pour encourager ce transfert (par exemple via une pratique répétée, l’utilisation d’exemples de différents élèves et l’explicitation de règles générales à appliquer dans une variété de contextes et de contenus). En d’autres termes, les compétences analytiques acquises dans un exercice peuvent être mobilisées dans d’autres types d’exercices si l’enseignement de l’esprit critique, se fait de façon adéquate.
De même, une méta-analyse de la littérature scientifique a mis en évidence un effet bénéfique global des interventions pédagogiques visant à développer la pensée critique lorsque ces interventions incluent un dialogue et un échange entre les élèves, des problèmes concrets, localisés et réalistes sur lesquels travailler, un mentorat adapté du côté de l’enseignant, et des interventions métacognitives, c’est-à-dire permettant au sujet apprenant de prendre conscience des mécanismes de sa propre pensée. Un travail important reste néanmoins à faire pour rendre opérationnelles les initiatives concernant le développement de l’esprit critique. En effet, ce que l’on appelle «enseignement de la pensée critique» recouvre des réalités très hétérogènes.”

Education aux médias et à l’information : état des lieux

“L’EMI est le plus souvent assurée par les professeurs d’histoire-géographie, notamment dans le cadre de l’EMC (Enseignement moral et civique) et par les professeurs documentalistes dont la mission consiste aussi à permettre «l’acquisition pour tous les élèves d’une culture de l’information et des médias». Mais ces enseignants interviennent le plus souvent dans le cadre
des horaires de leur propre discipline, ce qui prend du temps sur leur propre programme. Ils ne peuvent aujourd’hui enseigner et mettre en œuvre l’EMI à la hauteur des besoins. Le CLEMI a un rôle stratégique puisqu’il assure la formation des enseignants, la création et la mise à disposition de ressources pédagogiques. Chaque académie compte en effet des coordonnateurs
du CLEMI, professeurs détachés, qui forment un réseau et dont c’est la mission. Le manque de moyens grève les capacités du CLEMI qui se voit en même temps de plus en plus sollicité.

Cependant, on note des évolutions récentes au sein du MENJS (Ministère de l’Éducation Nationale de la Jeunesse et des sports) qui travaille à l’élaboration d’un guide sur l’enseignement de l’EMI dès l’école primaire à destination des professeurs, décliné par niveau de scolarité.
Des rendez-vous d’évaluation des compétences numériques des élèves de troisième et de terminale ont été mis en place, via PIX.
1er degré : Il est prévu la mise en place d’une évaluation en fin de CM2 et d’un «permis internet».
2nd degré : En classe de Seconde, un cours de Sciences Numériques et Technologie comprenant quelques chapitres dédiés à l’EMI vient d’être mis en place, et des compétences EMI ont été introduites dans l’épreuve du grand oral du Bac.
La formation continue est assurée au sein des académies et par le biais des Plans académiques de formation, mais ces stages sont trop peu nombreux et la formation paraît encore insuffisante à de nombreux acteurs.
Par ailleurs, un réseau d’Écoles Académiques de Formation Continue (EAFC) doit être mis en place dans chaque académie en janvier 2022 pour proposer des formations et des activités pédagogiques avec mise à disposition de matériel.”

Recommandations (exemples sur l’EMI)

Recommandation (R27)
Systématiser la formation à l’esprit critique et à l’EMI, d’une part pour les élèves et ce dès l’école primaire et jusqu’après le secondaire et d’autre part pour les enseignants en formation initiale et continue. Il faut renforcer pour ce faire de manière significative le réseau de référents et coordinateurs académiques dans ces domaines.

Recommandation (R28)
Sensibiliser les chefs d’établissements scolaires, les inspecteurs de l’Éducation
Nationale, les recteurs aux enjeux de l’EMI et de la formation à la pensée critique, ainsi que les élus locaux, les responsables de ressources humaines des collectivités locales et les responsables de bibliothèques.

Recommandation (R29)
Créer un continuum entre le temps scolaire, l’université, le monde culturel et
le monde du travail et considérer que la formation à l’esprit critique et à l’EMI
concerne tous les citoyens en identifiant tous les moments sociaux propices à
proposer ce type de formations.”

Référence

Bronner, G. (2022). Les lumières à l’ère numérique. Présidence de la République. https://www.vie-publique.fr/rapport/283201-lumieres-l-ere-numerique-commission-bronner-desinformation

A consulter aussi

[Références mises à jour le 30/05/22]

Aillerie, K. (2011). Pratiques informationnelles informelles des adolescents (14—18 ans) sur le Web [Phdthesis, Université Paris-Nord – Paris XIII]. https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00653958

Basdevant, A., & Harfoush, R. (2021, juin). Récits et contre-récits. Itinéraire des fausses informations en ligne. Conseil national du numérique. https://cnnumerique.fr/nos-travaux/recits-et-contre-recits-itineraire-des-fausses-informations-en-ligne

Bonfils, P. (2021). Questionner les politiques publiques en éducation aux médias et à l’information—Éditorial. Revue française des sciences de l’information et de la communication, 22, Article 22. https://journals.openedition.org/rfsic/11514

Bonfils, P., Dumas, P., Remond, E., Stassin, B., & Vovou, I. (2021, avril 19). L’éducation aux médias tout au long de la vie. Colloque Ticemed12. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03206274

Bosler, S., Féroc Dumez, I., Labelle, S., Loicq, M., & Seurrat, A. (2021). Questionner les politiques publiques en éducation aux médias et à l’information. Revue française des sciences de l’information et de la communication, 22, Article 22. https://journals.openedition.org/rfsic/10939

Cardon, D. (2019a, juin 19). Pourquoi avons-nous si peur des fake news ? (1/2). AOC media – Analyse Opinion Critique. https://aoc.media/analyse/2019/06/20/pourquoi-avons-nous-si-peur-des-fake-news-1-2/

Cardon, D. (2019b, juin 20). Pourquoi avons-nous si peur des fake news ? (2/2). AOC media – Analyse Opinion Critique. https://aoc.media/analyse/2019/06/21/pourquoi-avons-nous-si-peur-des-fake-news-2-2/

Cardon, D. (2021, mai 20). La circulation de la désinformation dans l’espace public numérique français : Faut-il avoir peur des fake news ? Canal-U. https://www.canal-u.tv/video/centre_d_enseignement_multimedia_universitaire_c_e_m_u/02_dominique_cardon.61581

CLEMI. (2019a). Interview de Dominique Cardon pour le CLEMI. https://www.youtube.com/watch?v=v2LcAoYMZEo&feature=youtu.be

CLEMI. (2019b). La carte des médias scolaires. CLEMI. https://www.clemi.fr/fr/carte-medias-scolaires.html

CLEMI. (2019c). Wiki concours lycéen. CLEMI. https://www.clemi.fr/fr/evenements/concours/wiki-concours-lyceen.html

CLEMI. (2022). Dossier pédagogique de la Semaine de la presse et des médias dans l’école. CLEMI. https://www.clemi.fr/fr/ressources/dossier-pedagogique-de-la-semaine-de-la-presse-et-des-medias-dans-lecole.html

CLEMI Nice. (2016). Pour un usage raisonné des réseaux sociaux en milieu scolaire. http://www.ac-nice.fr/dane/documents/Livret_CLEMI_usage_reseauxsociaux.pdf

CNIL, Défenseur des droits, & Hadopi. (2021, janvier 18). Kit pédagogique du citoyen numérique : Retrouvez toutes les ressources. EDUCNUM. https://www.educnum.fr/fr/kit-pedagogique-du-citoyen-numerique-retrouvez-toutes-les-ressources

Conseil supérieur de l’éducation aux médias. (2022). Plan Éducation aux Médias de la Fédération Wallonie-Bruxelles : 62 actions pour développer l’esprit critique et l’interactivité avec les médias. Fédération Wallonie-Bruxelles. https://www.csem.be/sites/default/files/2022-01/Plan%20EAM_mis%20en%20page_FGL_FCO.pdf

Corroy, L. (2015). Les défis de l’éducation aux médias au XXIe siècle : Créativité et numérique. https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01432401

Corroy, L. (2016). Éducation aux médias, citoyenneté et créativité, les enjeux de l’éducation aux médias au XXIe siècle. https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01430301

Corroy, L. (2019, janvier 21). L’éducation aux médias, une nécessité ? The Conversation. http://theconversation.com/leducation-aux-medias-une-necessite-110051

Corroy, L., Kiyindou, A., & Francis Barbey. (2015). Education aux medias à l’heure des réseaux. https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01429532

DNE-TN2. (2020, septembre 16). Éducation aux médias et sensibilisation aux enjeux de la désinformation (académie de Nice) [Billet]. Éducation, numérique et recherche. https://edunumrech.hypotheses.org/2022

Education aux médias et à l’information Paris—Bibliothèque nationale de France—17 novembre 2021. (2021). Rencontres numériques. http://www.rencontres-numeriques.org/2021/education/?action=restitution

Frau-Meigs, D. (2017, juillet 18). Développer l’esprit critique contre les « infaux ». UNESCO. https://fr.unesco.org/courier/july-september-2017/developper-lesprit-critique-contre-infaux

Frau-Meigs, D. (2019a). Faut-il avoir peur des fake news ? La documentation Française. Frau-Meigs, D. (2019b). Créativité, éducation aux médias et à l’information, translittératie : Vers des humanités numériques. Quaderni. Communication, technologies, pouvoir, 98, 87‑105. http://journals.openedition.org/quaderni/1482

Frau-Meigs, D. (2021, janvier 20). Désordres de l’information et nouveaux enjeux de l’éducation aux médias et à l’information. INSPE de Lorraine. http://inspe.univ-lorraine.fr/entendu-episode-8

Giry, J. (2020). Les fake news comme concept de sciences sociales. Questions de communication, 38, 371‑394. https://doi.org/10.4000/questionsdecommunication.24263

Groupe d’experts ÉMI « Renforcer l’ÉMI et la citoyenneté numérique ». (2021, juillet). Rapport sur le renforcement de l’éducation aux médias et à l’information et de la citoyenneté numérique. Ministère de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports. https://www.education.gouv.fr/remise-du-rapport-sur-le-renforcement-de-l-education-aux-medias-et-l-information-et-de-la-323927

Idelson, B. (2021). Sophie Jehel et Alexandra Saemmer (dirs), Éducation critique aux médias et à l’information en contexte numérique. Questions de communication, 39, 519‑522. https://journals.openedition.org/questionsdecommunication/26182

IGÉSR. (2021, juillet). Développement de l’esprit critique chez les élèves. Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse. https://www.education.gouv.fr/developpement-de-l-esprit-critique-chez-les-eleves-341106

Jahjah, M., Krupa, F., & Neyssensas, L. (2020, septembre 9). De la vérité aux fake news. Webtv de l’Université de Nantes. https://mediaserver.univ-nantes.fr/permalink/v125f6402977fg97xyl7/

Lamy, E. (2022, janvier 18). Rapport Bronner : La bonne foi doit-elle encore excuser la diffusion de fausses informations ? The Conversation. http://theconversation.com/rapport-bronner-la-bonne-foi-doit-elle-encore-excuser-la-diffusion-de-fausses-informations-174846

Le Deuff, O. (2011). Éducation et réseaux socionumériques : Des environnements qui nécessitent une formation. Hermes, La Revue, n° 59(1), 67‑73. https://www.cairn.info/revue-hermes-la-revue-2011-1-page-67.htm

Lehmans, A. (2021). Éduquer à l’incertitude : Culture de l’information et esprit critique, une approche comparée. Education et societes, n° 45(1), 57‑77. https://www.cairn.info/revue-education-et-societes-2021-1-page-57.htm

Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. (2016). Former l’esprit critique des élèves. Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. http://eduscol.education.fr/cid107295/former-l-esprit-critique-des-eleves.html

Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. (2019, juin 26). Éducation aux médias et à l’information—Présentation de l’EMI. Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. https://eduscol.education.fr/cid72525/presentation-de-l-emi.html

Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse. (2022, janvier 24). Une nouvelle dynamique pour l’éducation aux médias et à l’information. Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse. https://www.education.gouv.fr/bo/22/Hebdo4/MENE2202370C.htm

Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse. (2022). Plan France 2030—EMI – Appel à projets « une webradio, un parrain » pour les collèges. Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse. https://www.education.gouv.fr/plan-france-2030-emi-appel-projets-une-webradio-un-parrain-pour-les-colleges-340802

Pascau, J. (2021). L’évolution de l’EMI face au numérique et positionnement des enseignants. Revue française des sciences de l’information et de la communication, 22, Article 22. https://doi.org/10.4000/rfsic.10989

Pasquinelli, E., Farina, M., Bedel, A., & Casati, R. (2020). Définir et éduquer l’esprit critique [Report]. Institut Jean Nicod. https://jeannicod.ccsd.cnrs.fr/ijn_02887414

Pasquinelli, E., & Bronner, G. (2021). Eduquer à l’esprit critique—Bases théoriques et indications pratiques pour l’enseignement et la formation. Conseil scientifique de l’éducation nationale. https://www.reseau-canope.fr/fileadmin/user_upload/Projets/conseil_scientifique_education_nationale/Ressources_pedagogiques/VDEF_Eduquer_a_lesprit_critique_CSEN.pdf

Payen, A. (2018). Impacts des séances d’EMI sur les élèves du premier degré [Thèse en préparation, Paris 3]. http://www.theses.fr/s220013

Ravez, C. (2021, novembre 26). Grandir connectés, vraiment ? Entretien avec Anne Cordier [Billet]. Éduveille. https://eduveille.hypotheses.org/16005

Réseau des INSPÉ. (2021). Développer l’esprit critique des élèves à travers l’éducation aux médias et à l’information.https://www.youtube.com/watch?v=tnTnQMovdvQ&ab_channel=R%C3%A9seaudesINSP%C3%89

Richard, M. (2016). L’éducation aux médias à la lumière des données probantes. In Éducation aux médias : Fondations, enjeux et perspectives. Presses de l’Université de Montréal. https://r-libre.teluq.ca/1352/1/CHAPITRE%205-MR.pdf

Sciences Po, AFP, CLEMI, & XWiki SAS. (2022). DE FACTO – Des clés pour mieux s’informer. DE FACTO. https://defacto-observatoire.fr/xwiki/bin/view/Main/#une:*

Serres, A. (2009). Penser la culture informationnelle : Des difficultés de l’exercice. Les Cahiers du numérique, 5(3), 9. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00631504

Vademecum Éducation aux médias et à l’information. (2022). Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. https://eduscol.education.fr/document/33370/download?attachment

Zakharov, K., Komarova, A., Baranova, T., & Gulk, E. (2021). Information literacy and digital competence of teachers in the age of digital transformation. E3S Web of Conferences, 273, 12077. https://doi.org/10.1051/e3sconf/202127312077


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.