Anthropologie du numérique : repères et enjeux pour l’éducation

Résumé

Résumé en français

Repères et références sur l’approche anthropologie du numérique.

Résumé en anglais

Benchmarks and references on the digital anthropology approach.

(Marchandise et al., 2016)
(Plantard, 2021)
(Merzeau, 2013)

Présentation générale et enjeux

« Le numérique pose à l’anthropologie culturelle – et plus généralement aux sciences sociales – des enjeux d’ordre méthodologique et épistémologique. Il représente avant tout une manière d’ouvrir la discipline à de nouveaux sujets et domaines d’investigation. Les chercheurs contemporains portent leur regard d’anthropologues sur des pratiques émergentes (des jeux vidéos à l’usage de mobiles et tablettes, en passant par les rencontres en ligne), voire saisissent des pratiques existantes avec de nouveaux outils (entretiens non-présentiels, observations participantes en ligne, analyse de bases de données qualitatives natives du Web, etc.).

Par delà l’émergence d’une anthropologie du numérique (c’est-à-dire des pratiques et des représentations qui entourent l’usage des TIC) et d’une anthropologie par le numérique (dans laquelle les technologies instrumentent les recherches dans le domaine) on peut légitimement se poser la question de savoir si nous assistons à la naissance d’une anthropologie numérique, à envisager comme une discipline à part entière. D’autres domaines de recherche, telles les sciences humaines, ont récemment vécu un sursaut épistémologique et une consolidation méthodologique avec l’essor des digital humanities. Des évolutions comparables se dessinent-elles pour l’anthropologie ? » (Casilli, 2014)

« Cette irruption du numérique va au-delà d’Internet et des réseaux sociaux : de la voiture au distributeur de billets, en passant par les caméras de vidéo-surveillance ou les compteurs intelligents, nous sommes progressivement pris dans un maillage très fin d’informations qui nous relie les uns aux autres, qui nous relie même aux objets. En réalité, le numérique est devenu ambiant. La dématérialisation croissante de toutes les industries et de tous les services comme la connexion progressive de tous les objets crée un continuum entre l’espace physique et l’espace « virtuel ». L’individu passe de l’un à l’autre sans même s’en apercevoir, via son smartphone, son ordinateur, un terminal bancaire, une caméra de vidéo-surveillance. Un monde sans couture se met en place : l’univers numérique.
Ce phénomène se traduit par des changements dans tous les domaines : économiques, politiques ou culturels. Certains parlent même de révolution. On peut, à bon droit, penser qu’il est porteur de ruptures anthropologiques majeures … ». (Falque-Pierrotin, 2014)

Approche anthropologique et éducation : les travaux de Pascal Plantard

« Pour nous, le numérique n’existe pas en dehors du monde mais dans un processus très important : la numérisation, partielle ou totale, des pratiques dans un grand nombre d’activités humaines. Le numérique peut se définir anthropologiquement comme l’ensemble des interactions entre les humains, les machines et les matériaux numérisés. Le numérique, c’est le fait social total de notre civilisation occidentale hypermoderne. Pour l’anthropologue Marcel Mauss un fait social comporte toujours plusieurs dimensions (psychique, symbolique, culturelle, esthétique, historique, politique, économique, juridique…) qui s’articulent les unes avec les autres. »

(…) « Nous analysons les pratiques numériques pour décrire et comprendre la construction des liens sociaux, ce qui nous conduit à réinvestir les cadres théoriques classiques de l’anthropologie et de la psychosociologie tels que les
pratiques culturelles, les sociabilités, les identités et les représentations sociales. Du point de vue de l’anthropologie sociale, il ne s’agit plus seulement de nous interroger uniquement sur ce que font les gens avec les TIC mais aussi sur ce qu’ils pensent qu’ils font et donc comment ils se représentent ces pratiques. Ce processus représentation / pratique nous interroge aussi sur ce que les pratiques numériques nous apprennent des phénomènes sociaux. »

Autres extraits :

(Plantard, 2014)

(Plantard, 2021)

Source : (Plantard, 2021) https://video.toutatice.fr/video/23420-les-mercredis-savants-01-pascal-plantard-anthropologie-des-usages-numeriques/

Approche anthropologique et éducation : les travaux de Louise Merzeau

« Je qualifie volontiers cette mutation [que constitue le numérique] de tournant anthropologique. En effet, si jusqu’à l’avènement du numérique, la lutte contre l’oubli nécessitait un véritable déploiement d’énergie, de moyens et d’innovations technologiques, le numérique a introduit une rupture, voire une inversion de ce processus : les systèmes de communication, de production, d’inscription et de partage via les réseaux ou les supports numériques ont engendré une traçabilité automatique, condition de nos activités et donc préalable à toute véritable intention de « faire trace ». Par exemple, le simple fait de consulter un site internet laisse une trace numérique bien que nous ne soyons alors pas dans une démarche « d’expression ». De plus, ces traces sont produites en grande quantité par l’intermédiaire de processus invisibles ou difficilement compréhensibles qui échappent au contrôle de celui qui les laisse. » (Jost, 2016)

(Merzeau, 2016)

Problématique et pistes pédagogiques proposées par Louis Merzeau à partir de son approche anthropologique numérique :

« Quelles capacités culturelles développer avec les élèves ?

L’École ne doit pas former des consommateurs mais des utilisateurs – capables de distance critique – et des créateurs.

Elle prône une entrée par le document, le patrimoine, l’éditorialisation, la recherche d’information, la constitution/valorisation/documentation de collections (corpus documentaires).

Il s’agit d’apprendre à circuler dans le savoir et de le “redocumentariser” dans l’environnement numérique.

En résumé, trois compétences fondamentales à travailler avec eux :

1. Editorialiser 2. Redocumentariser 3. Publier. » (Allouche, 2016)

Table ronde « Pour une anthropologie du numérique«  (ESEN-IH2EF 2016)

« Louise Merzeau estime que le numérique n’est la plupart du temps abordé qu’à travers le paradigme de la rupture et de la nouveauté alors qu’il fait déjà partie de notre passé. Son histoire est cependant peu enseignée et sa mémoire peu audible. Elle affirme qu’il est de la mission de l’école d’aborder l’environnement numérique non seulement comme outil ou média, mais comme tel, à travers une appréhension globale, réflexive et rétrospective.
Pascal Plantard aborde la question de la dimension symbolique des technologies et de nos représentations. Dans la construction interne des usages, il identifie trois types de processus anthropologiques : le butinage, le bricolage, le braconnage. Enfin, il insiste sur l’importance des inégalités éducatives et sur l’approche systémique qu’il convient de mener
à l’échelle du territoire. »

(Marchandise et al., 2016)

Références

Allouche, E. (2016, avril 13). Les humanités numériques et l’École : Parcours de lecture. Elie Allouche. https://medium.com/@elieallouche/les-humanit%C3%A9s-num%C3%A9riques-et-l-%C3%A9cole-parcours-de-lecture-fa0a2587311d

APsyEN, France. (2018, septembre 23). Inégalités éducatives et usages du numérique : Approche anthropologique – Pascal Plantard. https://www.youtube.com/watch?v=f9YHSnIorfY&ab_channel=APsyEN%2CFrance

Beckouche, P. (2017). La révolution numérique est-elle un tournant anthropologique ? Le Débat, 193, 153‑166. http://www.cairn.info/revue-le-debat-2017-1-page-153.htm

Blondeau, M. (2019, janvier 20). Défis anthropologiques à l’ère numérique. Maxim Blondeau. https://medium.com/@maximblondeau/les-grands-d%C3%A9fis-anthropologiques-de-l%C3%A8re-num%C3%A9rique-bb5a110af873

Boukala, M., & Cerclet, D. (2020). L’enquête ethnographique face aux enjeux théoriques et méthodologiques du numérique. Parcours anthropologiques, 15, 1‑25. http://journals.openedition.org/pa/861

Casilli, A. A. (2014). Anthropologie et numérique : Renouvellement méthodologique ou reconfiguration disciplinaire? Anthrovision. Vaneasa Online Journal, 2.1. https://doi.org/10.4000/anthrovision.626

Cité des Métiers des Côtes d’Armor. (2019). IA et apprentissages 1/4 : L’anthropologie des usages – Les effets du Numérique et de l’Intelligence Artificielle sur l’école et l’apprentissage des savoirs (Pascal Plantard). https://www.youtube.com/watch?v=CMhwx3iGvR8&ab_channel=Cit%C3%A9desM%C3%A9tiersdesC%C3%B4tesd%27Armor

Falque-Pierrotin, I. (2014). Numérique : Les enjeux anthropologiques. Le Débat, 181, 139‑145. http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=DEBA_181_0139

Fassa, F. (2002). La nouvelle anthropologie des sciences et des techniques face à la « société de l’information » et son savoir. Revue européenne des sciences sociales. European Journal of Social Sciences, XL‑124, 199‑217. https://doi.org/10.4000/ress.587

Guéguen, Y. (2019). Ethnographie des pratiques musicales audionumériques d’élèves en difficulté socioscolaire [Thèses, Université Rennes 2]. https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-02404431

Horst, H. A., & Miller, D. (Éds.). (2012). Digital anthropology. Laplantine, F. (2012). Anthropologie et numérique. Journal des anthropologues. Association française des anthropologues, 128‑129, 301‑323. https://jda.revues.org/5955#tocto1n5

Jost, C. (2016, septembre 13). Louise Merzeau : « Il n’y a pas de mémoire sans une pensée de l’oubli ». Archimag. https://www.archimag.com/archives-patrimoine/2016/09/13/louise-merzeau-memoire-pensee-oubli

Lévy, P. (2013). L’intelligence collective : Pour une anthropologie du cyberespace. La Découverte.

Magis, C., & Granjon, F. (2015). Vers une « nouvelle anthropologie » critique ?. Jalons pour une épistémologie matérialiste des humanités numériques. Journal des anthropologues. Association française des anthropologues, 142‑143, 281‑303. https://doi.org/10.4000/jda.6313

Marchandise, J.-F., Merzeau, L., & Plantard, P. (2016). Pour une anthropologie du numérique. IH2EF. https://www.ih2ef.gouv.fr/pour-une-anthropologie-du-numerique-1161

Mark. (2020, janvier 15). Digital Anthropology, Digital Geography and Digital Sociology. Mark Carrigan. https://markcarrigan.net/2020/01/15/digital-anthropology-digital-geography-and-digital-sociology/

Merzeau, L. (2013, octobre 19). Les anthropologies numériques : Le défi de l’interdisciplinarité. Louise Merzeau Médiologie, Culture numérique, Photographie. http://merzeau.net/anthropologies-numeriques/

Merzeau, L. (2016, février 18). La mémoire numérique : Une mutation anthropologique. Louise Merzeau Médiologie, Culture numérique, Photographie. http://merzeau.net/memoire-numerique-mutation-anthropologique/

Nova, N. (2018). Figures mobiles : Une anthropologie du smartphone [University of Geneva]. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:107645

Plantard, P. (2014). Anthropologie des usages du numérique [Thèse, Université de Nantes] [Note de synthèse HDR]. https://halshs.archives-ouvertes.fr/tel-01164360/document

Plantard, P. (2016a). Anthropologie des usages des technologies numériques. http://escales.enfa.fr/wp-content/uploads/sites/7/2016/11/ANTHROPOLOGIE-DES-USAGES.pdf

Plantard, P. (2016b). Approche anthropologique du numérique dans les collèges—Rapport scientifique 2015-2016. Université de Rennes 2 – CREAD. http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Numerique/48/4/Rapport_2ANC_Rennes2_612484.pdf

Plantard, P. (2021, septembre 6). Les Mercredis Savants—Anthropologie des usages numériques (Académie de Rennes – Rennes – France) [Video]. ToutaPod – Pod de l’académie de Rennes; Académie de Rennes. https://video.toutatice.fr/video/23420-les-mercredis-savants-01-pascal-plantard-anthropologie-des-usages-numeriques/

Plantard, P., & Trainoir, M. (2012). Contribution à l’anthropologie des usages du numérique. Le numérique en sociétés – M@rsouin, 2, 175‑195. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01739773

Selim, M. (2012). La production numérique du réel, perspectives anthropologiques. Variations. Revue internationale de théorie critique, 16, Article 16. https://doi.org/10.4000/variations.148

A consulter aussi

DNE-TN2, E., & CREAD-M@rsouin. (2020, janvier 20). Approche anthropologique du numérique dans les collèges [Billet]. Éducation, numérique et recherche. https://edunumrech.hypotheses.org/550

DNE-TN2. (2020, juillet 3). Productions des groupes thématiques numériques de la DNE [Billet]. Éducation, numérique et recherche. https://edunumrech.hypotheses.org/1948


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.