Publications sur les learning analytics

La Direction du numérique pour l’éducation publie sur Eduscol deux documents sur les learning analytics, produits par l’Université Pierre et Marie Curie, laboratoire d’informatique de Paris VI (LIP6/équipe MOCAH).

Learning analytics : quelles perspectives ? ( François Bouchet, 2017)

Cette présentation dresse un état des lieux des Learning analytics : définition, objectifs, destinataires, moyens et comparaison entre Learning analytics (outils d’aide à la décision, permettant aux acteurs de l’apprentissage de découvrir eux-mêmes les données) et Educational data mining (fouille d’aide automatisée en vue d’établir les meilleure prédictions possibles).

Parmi les thèmes abordés figurent une présentation du projet Hubble (« Création d’un observatoire pour la construction et le partage de traces massives d’e-learning, de leurs processus d’analyse et de leurs contextes d’usage. »), financé par l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) et celui des perspectives d’utilisation.

En effet, il s’avère que les l’utilisation des Learning analytics peut se trouver limitée “extérieurement” par les conventions et les normes, légales notamment, mais également “intérieurement” par divers facteurs humains (compétences, acceptation du conflit, etc.).

L’auteur expose 8 scenarii (“visions”) possibles à partir des travaux du projet LACE (Learning Analytics Community Exchange, financé par l’UE  imaginant les usages abusifs ou maîtrisés des LA et les enjeux économiques qu’ils pourraient représenter à horizon 2025).

  • « Quels indicateurs pour personnaliser les apprentissages dans une école numérique ? » (Gwénaëlle Lécuyer-Cabioch 2015/2016)

Ce rapport rédigé sous la direction de Vanda Luengo, professeure des universités (UPMC), a pour objectif « de recenser les besoins des enseignants pour personnaliser les apprentissages de leurs élèves dans un environnement numérique à l’école au cycle 3. »

Résumé

« Après l’enseignement supérieur, c’est au tour de l’école de s’ouvrir à l’ère du numérique. L’apport des nouvelles technologies devrait permettre d’enrichir les approches pédagogiques, notamment en termes de personnalisation des apprentissages. Les recherches actuelles dans les Learning Analytics s’intéressent à l’analyse des traces laissées par les apprenants pour mieux comprendre et analyser leurs apprentissages. C’est dans ce contexte d’évolution des pratiques des professeurs et de développement de recherche sur les apprentissages que le ministère de l’Education Nationale a sollicité Madame V. Luengo, professeure à l’Université Pierre et Marie Curie dans l’équipe « Modèles et Outils en ingénierie des Connaissances pour l’Apprentissage Humain » pour rechercher des indicateurs favorisant la personnalisation des apprentissages à l’Ecole, au cycle 3. Dans ce cadre, l’étude détaillée dans ce rapport a eu pour objectif de rencontrer des enseignants de cycle 3 (du collège et de l’école) participant à un programme de développement numérique avec Google Applications. Les professeurs ont été interrogés sur leurs pratiques actuelles (utilisant très peu les nouvelles technologies) et sur les pratiques futures (dans un cadre numérique) afin de déterminer quels sont les indicateurs qui leur permettraient de personnaliser les apprentissages de leurs élèves. Une quinzaine d’indicateurs ont ainsi été recensés. « 

Accès aux documents sur Eduscol : https://eduscol.education.fr/cid93919/la-mission-d-incubation-de-la-dne.html#lien10

Etat de l’art du GTnum 2 déposé sur HAL :

Lefevre, M., Iksal, S., Broisin, J., Champalle, O., Fontanieu, V., Michel, C., & Yessad, A. (2018). DNE – GTnum2 Learning Analytics—Etat de l’art sur les outils et méthodes issus de la recherche française [Research Report]. Ministère de l’éducation nationale. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02453676

Auteurs de l’article : Marie-Noëlle Filipic, Elie Allouche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.